Gérer une émotion Expand

Gérer une émotion

Nouveau

Une bonne santé passe aussi par la gestion des émotions. Je vous propose ici une technique simple, d'une part version "SOS" pour reprendre la main sur une situation difficile à gérer, et d'autre part version "de fond" pour prendre en charge des maux plus chroniques.

Plus de détails

5
5.00/5 - 1 commentaire

Comment couper l'herbe sous le pied d'une émotion envahissante ? Comment apprendre à reposer son organisme pour un effet calmant durable ?

La réponse tient en 2 mots : cohérence cardiaque.

C'est une technique de respiration qui règle le rythme cardiaque et tout le système nerveux autonome sur une certaine fréquence, source de relaxation et bien-être. En plus, comme je l’explique plus bas, il faut compter les secondes, et cette concentration nécessaire nous permet de faire le vide au niveau des pensées. C’est un élément supplémentaire pour gérer une émotion négative sur le moment !

On constate des effets :

Immédiats : apaisement,

À moyen terme (quelques heures) : augmentation de l'ocytocine, de la dopamine, de la sérotonine, baisse de la pression artérielle, du cortisol...

À long terme (quelques jours) : diminution du risque cardio vasculaire, de l'inflammation, des troubles de l'attention, amélioration de la concentration, de la glycémie...

Pour la pratiquer, nous n'avons besoin que d'un endroit calme où nous pouvons nous asseoir confortablement. Il n’y a pas vraiment de technique à acquérir, il s’agit juste de pratiquer des mouvements respiratoires réguliers et mesurés.

En pratique, on retiendra la méthode «365» : 3 fois par jour (l'idéal étant au réveil, en fin de matinée et en fin d'après-midi), 6 respirations par minute, pendant 5 minutes. Ce qui nous fait 30 mouvements respiratoires par séance. Dans l’absolu, la séance est apaisante dès 3 minutes de respiration, mais la prolonger à 5 minutes permet de bénéficier des effets à moyen et long terme.

Pour en savoir plus, je vous conseille ce petit livre du Dr O’Hare, il est pratique et très instructif.

q?_encoding=UTF8&ASIN=2365490026&Format=


Comment compter 6 respirations par minute ?

Il suffit d'inspirer pendant 4 secondes par le nez (respiration abdominale), puis d'expirer pendant encore 6 secondes par la bouche, comme si on soufflait dans une paille, ou comme si on voulait faire vaciller la flamme d’une bougie sans l’éteindre. L’expiration est plus longue que l’inspiration car c’est ce mouvement d’expiration qui a le plus d’importance dans la technique.

Au début, pour mieux appréhender le rythme, on peut utiliser une application sur smartphone, ou une vidéos sur Youtube, comme ci-dessous. Je les trouve pratiques pour intégrer le décompte des secondes.

La cohérence cardiaque peut être pratiquée à tout âge. Dès la naissance, on peut prendre son enfant contre soi et respirer en cadence : le nourrisson ressentira les bienfaits de la séance à travers le calme et l’apaisement qui vous envahit. En grandissant, il retiendra naturellement le rythme, et pourra la pratiquer seul en cas de besoin !

Elle peut aussi être pratiquée n’importe où : tranquillement à la maison, en balade dans un parc, ou allongé dans son lit le matin avant de se lever… Mais également dans la voiture, ou dans un petit coin au boulot en cas de coup dur ! Et quand on est au bord de la mer, le bruit des vagues vient parfaire le tout :)

STEINER

Mar 30, 2019
5
(5/5
la cohérence cardiaque, je l'utilise régulièrement dans mon métier ! résultat garanti !
Page: 1

Ajouter un commentaire