Champignon Expand

Champignon

Nouveau

Les champignons sont un allié pour la santé, découvrez pourquoi il est intéressant de les intégrer à votre alimentation !

Plus de détails

0
0/5 - 0 commentaire(s)

Le champignon est un aliment brut consommé depuis des millénaires, nos ancêtres préhistoriques consommaient déjà certainement des espèces des bois ou des champs ! Le shiitaké, très à la mode en ce moment, en est un autre exemple, il est utilisé depuis très longtemps comme aliment et même comme médicament.

La grande famille des champignons constitue un règne à part : ce ne sont ni des végétaux, ni des animaux, mais ils leurs empruntent différentes caractéristiques. Ils composent donc le règne dit “fongique” : les cellules se rapprochent plus de celles des végétaux, mais ils ont besoin de matière en décomposition pour se développer : ils ne savent pas faire la photosynthèse pour être autonomes comme les végétaux, mais sont dépendants de leur environnement comme les animaux.

Pour l’avoir apprise à la fac, je suis bien placée pour témoigner que la classification des champignon est très complexe. Et de nombreuses espèces sont toxiques, voire mortelles… Pourtant la cueillette des champignons est une véritable passion pour une partie de la population. C’est parce qu’il y a de véritables petits trésors à découvrir ! Amanite des Césars, truffes, Morille, Girolle, Cèpe de Bordeaux, Trompette de la mort, Coulemelle… raviront le palais des amateurs. Apprentis cueilleurs, respectez ces quelques règles : se munir d’un guide pour connaître au minimum les champignons mortels, placer sa cueillette en panier ou cagette pour éviter qu’ils ne s’écrasent, et lorsque vous les faites identifier par un spécialiste, bien lui montrer toute la récolte : il existe des espèces qui se ressemblent grandement, et un exemplaire toxique aura pu se glisser dans le panier de comestibles... 

Mais au-delà de leurs qualités gustatives, si les champignons bénéficient d’un article sur Carnet de Bonne Santé, c’est parce qu’ils ont aussi leurs atouts santé !

Ils sont composés à 85% d’eau en moyenne. Il n’y a qu’à faire une poêlée de champignons pour s’en apercevoir, il ne reste plus grand chose une fois cuits…

Pour le reste, ils sont faits de fibres, surtout de glucanes, qui ont le pouvoir d’améliorer le profil de notre flore intestinale. Certaines bactéries présentes dans notre intestin vont transformer ces fibres fongiques en acides gras à courte chaîne, nutriments ayant des effets très bénéfiques sur notre santé (lutte contre le diabète et l’obésité, notamment). Les fibres permettent également d’améliorer le transit intestinal en augmentant le volume de selles et en y retenant l’eau.

Les champignons sont aussi de bonnes sources de minéraux, comme le potassium, le phosphore, le zinc, le sélénium, le fer…, et de vitamines, notamment K, B2, B3. Selon leur couleur, ils peuvent être riches en caroténoïdes, ces pigments anti-oxydants qui protègent nos cellules des agressions.

Mais l’atout santé qui met les champignons sur un piédestal ces dernières années, c’est son potentiel anti-cancéreux. Les compléments alimentaires embarquant des champignons fleurissent de toutes parts. Cet engouement est-il justifié ? On peut dire que oui ! les études sont de plus en plus nombreuses, et relèvent des effets au moins immunostimulants, adaptogènes, neuroprotecteurs, et dans les meilleurs cas de véritables actions anti-tumorales. On peut citer le shiitaké (Lentinula edodes), le maïtaké (Grifola frondosa), le reishi (Ganoderma lucidum), le polypore versicolore (Trametes versicolor), le lactaire couleur saumon (Lactarius salmonicolor)... Associés aux traitements de chimiothérapie, les produits à base de champignons permettraient de réduire les effets secondaires, de protéger les cellules du patient et de stimuler son immunité.

Quelques shiitaké

Quelques champignons shiitaké

Aucun commentaire pour le moment


Ajouter un commentaire