Secourisme Expand

Secourisme

Nouveau

Un accident est si vite arrivé... De la prise en charge d'un simple saignement à la réalisation d'un massage cardiaque, les cours de secourisme permettent de pouvoir porter assistance à une personne en détresse : enfant, conjoint, ami, ou encore illustre inconnu !

Plus de détails

0
0/5 - 0 commentaire(s)

Avez-vous déjà eu l'occasion d'assister à une journée de formation aux premiers secours ? C'est très enrichissant, pour soi-même, et pour les autres...

Le site Help Connect nous donne ces quelques chiffres :

- 29% des français ont suivi le PSC1 (Prévention Secours Civiques de niveau 1, remplaçant de l'AFPS : Attestation de Formation aux Premiers Secours)

- (Seulement) 20% des français seraient capables de pratiquer les gestes qui sauvent,

- Les secours mettent en moyenne 13 minutes à arriver sur le lieu de l'incident,

- Si la France formait 20% de personnes en plus aux premiers secours, 10000 vies seraient sauvées chaque année...

Les attentats de ces dernières années ont provoqué une augmentation des personnes formées au gestes qui sauvent.

garrot-cravate.gif

Nous apprenons les gestes de premiers secours à la Faculté, pendant nos études. Mais aucun suivi n'est effectué quant aux recyclages... J'ai récemment organisé à la pharmacie une journée, en partenariat avec la Protection Civile. Les participantes étaient toutes de jeunes mamans, le formateur a donc axé ses informations sur le bébé et l'enfant. Mais nous avons bien sûr passé en revue les gestes pour l'adulte également.

Je me suis alors rendue compte que mes apprentissages étaient bien loin... Et comme les techniques changent régulièrement, c'était une bonne mise à jour pour moi, y compris concernant l'utilisation d'un défibrillateur automatisé externe (DAE) ! On en croise à tous les coins de rue, mais combien d'entre nous l'ont déjà vu fonctionner ?

Les participantes qui n'avaient jamais suivi ce genre d'enseignement ont aussi appris beaucoup. On se sent plus apte à affronter un accident après cela (étouffement d'un enfant qui commence à manger, noyade, chute, plaie...).

Dans les pays nordiques, en Norvège par exemple, la formation aux premiers secours est intégrée aux programmes scolaires. Les notions et gestes s'apprennent progressivement (déjà savoir alerter, puis mettre une personne en position latérale de sécurité, prendre en charge une plaie, et ainsi jusqu'à la réanimation cardio-pulmonaire). A partir de 10 ans, un enfant est capable de pratiquer le massage cardiaque ! Le recyclage est ensuite régulièrement proposé : lors du permis de conduire, puis dans les entreprises.

En France, depuis 2004, tous les élèves devraient sortir du collège avec leur PSC1 en poche (Prévention et Secours Civiques de niveau 1). Malheureusement, la loi est peu appliquée, et la proportion d'élèves formés reste faible.

Ce qui est préjudiciable, car en agissant dans les premières minutes qui suivent un accident, les chances de récupération et de survie de la victime sont bien meilleures !

A mon sens, aucun parent ne devrait sortir de la maternité sans avoir été formé au moins à l'étouffement et au massage cardiaque sur bébé et enfant. En effet, le cerveau de l'enfant est encore en formation, et les séquelles neurologiques sont d'autant plus graves que la réanimation est longue à être mise en route... Nous disposons de 8 séances de préparation à l'accouchement, l'une d'entre elles pourrait être consacrée à ces quelques gestes !

Le saviez-vous ?

- Le numéro de secours 112 est géolocalisé, et fonctionne malgré l'absence de réseau. Préférer ce numéro si on ne sait pas exactement où on se situe.

- Le 114 permet de communiquer avec les autorités par message texte. Utile en cas de prise d'otage, ou pour une personne sourde ou muette!

- Il faut surveiller la fièvre d'un enfant sur lequel on a dû faire une manœuvre contre l'étouffement, pour dépister une éventuelle infection pulmonaire.

- En cas de plaie nécessitant un garrot, il faut noter l'heure sur le membre pour la faire connaitre au médecin. En effet, il a à sa disposition des médicaments permettant de limiter les conséquences néfastes de l'arrêt de la circulation pendant environ 2h.

N'hésitez pas à vous adresser à l'antenne locale de la Protection Civile pour vous aussi vous former aux gestes qui sauvent ! Plus la proportion de population formée augmentera, plus les victimes pourront être sauvées. L'accident n'arrive pas qu'aux autres...

Aucun commentaire pour le moment


Ajouter un commentaire